L'histoire d'Ecopaix

Bayouf, Pout - SENEGAL
Le développement à partir des dérivés des plantes 

Savourer un retour aux sources en prenant conscience de la richesse infinie du terroir africain.

ECOPAIX s’est investi de la mission de revalorisation de la grande richesse cachée dans les fruits de la forêt mais aussi des plantes oubliées ou méconnues aujourd’hui.

Cette mission de sauvegarde consiste à :

  • faire prendre conscience de la richesse du continent et des initiatives requises pour le développement du secteur : chaque dérivé d’une plante constitue en lui seul un haut potentiel de développement

  • faire des pépinières de ces fruits oubliées voire dépréciées ou dévalorisées et en cultiver sur son propre champ et assister les paysans dans ce secteur

  • mener des recherches approfondies sur chaque espèce, éventuellement construire un laboratoire où les chercheurs harmoniseront les recherches scientifiques et la riche connaissance issue de la tradition

  • créer un jardin botanique et promouvoir les propriétés médicinales des plantes reléguées dans l’oubli : sortir la pharmacopée africaine de son monde fermé et la rehausser au niveau d’une médecine parallèle au même titre que l’Ayurveda et la médecine traditionnelle chinoise ou amérindienne 

  • mettre en place une équipe pour les analyses nutritionnelles

  • transformer les fruits pour les rendre accessible localement et à l’extérieur

  • protéger l’environnement avec le projet zéro déchet

Inspiration

A l'origine d'Ecopaix réside une aspiration universelle à la Paix. Une aspiration qui a motivé l'étude de la vie de grandes figures de la non-violence à travers le monde et les époques, qui ont su proposer des solutions innovantes pour répondre  aux injustices socio-économiques de leur temps, tel Mahatma Gandhi, Wangari Maathai , Muhammad Yunus, Martin Luther King, Nelson Mandela.

l'étude de leur vie a mené à la conclusion qu'il ne pouvait exister de société ou l'homme serait en paix, si l'économie n'était pas au service de cette paix. Parmi cesêtres de paix, un grand homme originaire du sénégal, à montré que la paix passait nécessairement par le retour à la terre : Cheikh Ahmadou Bamba. 

Ainsi par son exemple, le projet Ecopaix est né et tend à proposer une alternative économique par les moyens de la Paix.

Capture d’écran 2017-10-12 à 02.30.53.pn
Quand l'Afrique s'éveillera,
le monde sortira de l'avidité

 

En 2006, un premier terrain situé a Bayouf, Pout, au sénégal, accueilli la pensée non-violente de l'école Soufie Internationale, invitant l'Afrique à prendre conscience de ses propres ressources, de ses propres richesses.

 

C'est un terrain pilote d'économie par les moyens de la paix, sur lequel l'objectif est de remettre l'humain et son environnement au centre de toutes les préoccupations, et ainsi, de privilégier une chaine de production qui rapproche le producteur du consommateur.

CHeikhTravailCitronniers.jpg
Société de paix à travers le monde

Après le village de Pout, le model s'exporte et s'adapte aux réalité de chaque pays , puisque la paix est universelle et que la priorité est de placer l'humain plutôt que le profit au centre des préoccupations.

C'est Ainsi que Ecopaix ouvre un deuxième terrain à l'Ile Maurice, puis en afrique du sud et